Forum de l'association Wa-Futsu : partage et échanges culturels franco-japonais
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Critique] Air Doll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ruichan



Messages : 2419
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: [Critique] Air Doll   Dim 26 Fév 2012 - 23:44



Titre original : Kûki Ningyô
Titre français : Air Doll
Réalisateur : Hirokazu Kore-eda
Avec : Doona Bae, Arata, Itsuji Itao, Susumu Terajima...
Date de production : 2009
Date de sortie en France: 16 juin 2010
Genre : Fantastique/Drame
Durée : 125 mn
Origine : Japon
En DVD ? non

Synopsis : Tokyo. Une poupée d’air habite l’appartement sordide d’un homme d’une quarantaine d’années. Elle ne peut ni parler, ni bouger, mais elle est la seule compagne de son propriétaire. Il lui parle, prend son bain avec elle, et lui fait l’amour chaque soir, en rentrant du travail. Mais un jour, le fantasme devient réalité : la poupée prend vie et développe des sentiments humains. Comme un nouveau-né, elle découvre un monde inconnu qu’elle aspire à découvrir.
Elle s’aventure alors dans les rues de la ville, fascinée par tout ce qu’elle voit, mais les gens qu’elle rencontre sont incapables de lui expliquer ce que veut dire “être en vie”... C’est en poussant la porte d’un vidéoclub qu’elle obtient enfin une réponse : elle fait la connaissance de Junichi, le vendeur, et tombe aussitôt amoureuse de lui. La poupée est embauchée au magasin et noue chaque jour des liens de plus en plus forts avec Junichi : ils vont ensemble au cinéma et sillonnent la ville... comme un couple.
La poupée est parfaitement heureuse jusqu’au jour où elle se coupe la main par accident et se met à dégonfler devant Junichi...

Mon avis : Un film étrange au demeurant mais vraiment bien fait. On alterne entre moments drôles, passages glauques et instants philosophiques. Plus la poupée devient humaine plus elle souffre, les côtés drôles cédant la place au drame. Déroutant parfois mais très intéressant. À noter des apparitions de Susumu Terajima, un des comparses de Takeshi Kitano, dans un rôle mineur mais récurrent de policier. D'ailleurs au final on voit toujours une petite sphère de personnages - toujours les mêmes - et on ne voit pas le visage des autres. Des choses originales du côté de la narration donc. ^^

Screenshots :



Bande-annonce :




_________________
Visit the Okiya :


Secrétaire et Responsable pédagogique de Wa-Futsu, animatrice d'ateliers divers, polyglotte schizophrène, Dieu(aka Kami-sama).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Critique] Air Doll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 doll achetée = 1 doll offerte
» Dora Doll
» [Harmut, Rosa] Accelération, une critique sociale du temps
» NOUVELLES PHOTOS de Sacha en bas de P1 (BJB cochon Elf Doll)
» This is the end [Rosette School of Doll, Fir] + BONUS p10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wa-Futsu :: Autour des ateliers :: Japping :: Eiga-
Sauter vers: