Forum de l'association Wa-Futsu : partage et échanges culturels franco-japonais
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Critique] Ichi, la femme samurai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ruichan



Messages : 2419
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: [Critique] Ichi, la femme samurai   Jeu 22 Mar 2012 - 6:20



Titre original : Ichi
Titre français : Ichi, la femme samurai
Réalisateur : Fumihiko Sori
Avec : Ayase Haruka, Shido Nakamura, Yôsuke Kubozuka, Takao Ôsawa...
Date de production : 2008
Date de sortie en France: n/c
Genre : Sabre/Drame
Durée : 120 mn
Origine : Japon
En DVD ? import

Synopsis : Une jeune musicienne itinérante aveugle est à la recherche d'un autre aveugle à la technique de sabre affûtée. Sur son chemin, elle rencontre nombre d'homme tentant de profiter de son handicap pour la violer et qui découvrent à leur dépens qu'elle est aussi une fine lame. Mais son chemin croise aussi celui d'un samurai qui n'est pas habité de telles intentions mais qui s'avère incapable de dégainer son sabre. Tous deux arrivent à Bido, petite ville qui vit dans la terreur d'un groupe de bandits mené par un fin sabreur défiguré...

Mon avis : Un bon petit film, avec quelques moments drôles. Les scènes de combat sont le plus souvent rapides et finalement peu nombreuses, contrairement à ce que pourrait laisser entendre le titre français. Mais il est vrai que Ichi est un peu Zatoichi au féminin, jusque dans la trame : la jeune femme se retrouve mêlée à un combat qui n'est pas vraiment le sien mais qui semble en rapport avec sa quête. Si on y regarde de près, ce film mêle des archétypes déjà vu, mais il le fait assez bien pour qu'on se laisse porter sans vraiment y prêter attention. Mais bien sûr on n'est pas vraiment surpris de l'évolution du récit somme toute classique et qui n'est pas non plus sans un petit côté Azumi. En tout cas grâce à Arte, j'ai pu voir ce sympathique film. ^^

Screenshots :




L'OST est composée par Lisa Gerrard de Dead Can Dance quand-même !

Bande-annonce :








_________________
Visit the Okiya :


Secrétaire et Responsable pédagogique de Wa-Futsu, animatrice d'ateliers divers, polyglotte schizophrène, Dieu(aka Kami-sama).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Critique] Ichi, la femme samurai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Critique] Ichi, la femme samurai
» [Critique] Ghost Dog : La Voie du Samurai
» [Zweig, Stefan] Vingt-quatre heures de la vie d'une femme
» [TEC Mugen] samurai et Tank Girl / Dust
» LA FEMME DU VAMPIRE de Nina Blazon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wa-Futsu :: Autour des ateliers :: Japping :: Eiga-
Sauter vers: